1) Avant propos

J’ai décidé de rédiger ce petit livre témoignage, afin de partager avec vous, les grandes étapes de ma Transition.

A la façon d’un journal de bord, « Ma (Re)naissance » retracera de manière chronologique, le cours de ma vie, depuis ma petite enfance, jusqu’à présent.

J’ai aussi volontairement, choisie ce format de livre en ligne, afin que vous puissiez, avec moi, suivre la progression de mon parcours de réassignation, au fur et à mesure de sa réalisation.

Loin des standards littéraires, je souhaite avant tout, que ce livre, soit simple, sincère, et qu’il vous permette, d’explorer à travers mon récit, les souffrances et les difficultés, engendrées par ce que l’on nomme « La dysphorie de genre ».

Même s’il existe autant d’histoires de vie, qu’il y a de personnes, le point commun qui nous réuni, nous les « Transgenres », c’est cette blessure profonde, ce tourment intérieur, lié à notre perception corporelle, et mentale, de non reconnaissance, de notre identité de genre, qui nous est assignée à la naissance.

C’est au regard de cette douloureuse constatation, que je souhaite essayer, de transmettre le plus fidèlement possible, le vécu intérieur, d’une personne prisonnière d’un corps qu’elle ne reconnait pas comme sien.

Devenant progressivement, une prison redoutable, qui vous enferme de plus en plus, et vous réduit à ne plus être, que l’ombre de vous-même ; la seule libération possible, de cette véritable gangue physique, est ce processus libératoire, que représente la transition médico-chirurgicale.

Bien sûr, toutes les personnes « Transgenres » ne souhaitent pas forcément suivre un seul, et même chemin, qui mène vers une remise en adéquation de leur identité de genre, avec leur identité profonde ; certaines choisiront uniquement de suivre un traitement hormonal substitutif à vie. Tandis que d’autres, auront recours en plus, à des interventions chirurgicales, afin de leur permettre de se réaliser totalement.

L’essentiel, finalement, est de se débarrasser complètement, de cette souffrance intolérable, qui ronge de l’intérieur, les personnes dysphoriques ; pour enfin, laisser place au bonheur, et à cette joie simple, de vivre et de s’aimer.

Ainsi, derrière ce terme générique, de Transition, se cache en réalité, une multitude de facettes, qui regroupent la complexité, et la diversité, qui constitue, l’unité d’un être humain. C’est pourquoi, au travers parfois d’anectodes, ou de situations de la vie quotidienne, je tenterai de vous transmettre, cette notion, de challenge et de défi, que représente un parcours « libre » ou « officiel », et de l’énergie considérable, que doit déployer, une personne lancée dans cette dynamique libératrice.

Prenez le temps, de lire tranquillement, chaque petit chapitre, courts mais innombrables, afin de rentrer en immersion totale, avec mon histoire, celle de ma vie passée, d’avant Transition, et celle de ma Renaissance, symbole d’espérance, emprunt de liberté, et du bonheur retrouvé.